Rechercher

Espaces partagés : 10 idées de lieux à mutualiser en habitat collectif

Dernière mise à jour : 5 mai


Cet article s'appuie sur l'exemple d'une coopérative d'habitants basée sur Bordeaux, pour vous donner quelques idées sur ce que sont les projets collectifs qui incluent des espaces partagés. Que vous soyez en ville ou à la campagne, avec une éthique écologique et sociale en tête, un projet d'habitat participatif en perspective, ou que vous soyez simplement étudiant(e) en besoin de vous projeter dans un habitat partagé, toutes les commodités seraient à portée de pas dans le logement que vous choisiriez. Voici comment H'Nord, projet de grande envergure sur l'îlot Dupaty, voit le partage de la vie domestique et la mutualisation des moyens de ses coopérateurs, dans un futur bordelais d'ici 2024.


Gagner de l'espace dans son propre lieu, vivre dans un logement augmenté !


Qu'est-ce qu'un espace partagé ? Dans le cadre de son projet d'habitat coopératif, H'Nord a imaginé quelques lieux clés qui n'ont pas nécessité à être à l'intérieur du logement individuel. Ces derniers font non seulement gagner de l'espace, mais permettent de sortir de chez soi et de rencontrer quelques voisins dans un rayon raisonnable à l'extérieur du logement. Les personnes en situation de handicap ou fauteuil roulant ont des accès facilités, par le biais de rampes et d'ascenseurs.


Le premier espace partagé imaginé par H'Nord est une buanderie commune dans l'enceinte de son futur habitat collectif : il permet non seulement de faire des économies sur l'achat d'une machine à laver ou d'un sèche-linge chez soi, mais il fait aussi accéder à des potentiels échanges de services de blanchisserie, couture ou autre. Ça vous rappelle quelque chose ? Oui, la vie d'étudiant, mais en écartant tous les aspects négatifs d'une rue hostile à traverser, ou encore d'une monnaie à aller faire absolument chez le commerçant d'en face pour déverrouiller le lancement de sa machine.

Le second espace partagé est la chambre d'amis. Elle permet à tout visiteur d'un des coopérateurs d'avoir sa propre chambre sur du court terme, avec sa propre salle de bain. Cela correspond à un gain d'espace dans son propre appartement. À vous ensuite de planifier à votre gré vos échanges et partages avec l'invité qui pourra jouir de cet espace partagé!


Le troisième espace partagé est un espace bien-être avec hammam. Le concept peut rappeler un hôtel 4 étoiles, mais tout le monde a droit à de la détente et du lâcher prise, et il est important de s'octroyer des moments de relâchement, quelque soit le mode de vie choisi !


Espaces verts, transports et ateliers partagés : une utopie réaliste ?


Tournons-nous davantage vers les extérieurs justement en parlant du 4eme espace partagé : les espaces verts. 650 m2 de terrain verdoyant sont prévus dans l'enceinte de la coopérative, pour se détendre dans une ambiance champêtre, promener son animal de compagnie, lire allongé dans l'herbe, ou même planter son propre arbre, en tant que coopérateur. Autant d'idées au grand air, qui peuvent se décliner dans certaines résidences étudiantes, voire seniors. Qui n'a pas besoin de grands espaces à ciel ouvert ?


Le 5eme espace partagé est d'autant plus terrain fertile aux échanges, puisqu'il s'agit cette fois d'un véritable potager partagé sur les toits d’un des immeuble, desservis par un ascenseur. Au milieu : des transats pour profiter de la vue sur les berges de la Garonne et sur le quartier des Chartrons et de Bacalan. Là encore, si vous êtes non pas à la ville mais bien à la campagne, l'idée vous est certainement déjà venue de faire pousser vous-même vos aliments végétaux. Et c'est d'autant plus simple à réaliser en espaces partagés ! Dans le cas H-Nord nous sommes de plus à la ville, sur les toits, à l'image des ruches de l'opéra de Paris, à l'abri des regards et loin des engrais nocifs souvent déversés dans les champs par leurs agriculteurs. Ce concept de jardins potagers sur des toits, en ville, est sans doute le futur. Qui ne serait pas ravi(e) qu'on lui transmette un savoir-faire sur comment planter sa courgette, ses tomates, pour pouvoir jouir plus tard d'une certaine autonomie, ou de la simple satisfaction d'avoir fait pousser ces végétaux soi-même ? Le tout en vivant en ville !


Le 6eme espace partagée est l'atelier bricolage au rez-de-chaussée. Lorsque l'on ne naît pas bricoleur : il n'est pas exclu que l'on puisse se former dans un cadre qui y est dédié, au milieu d'un environnement propice à la pérennisation des talents de chacun et chacune, avec des outils mutualisés , petits dépannages qui évitent les déchets inutiles, par exemple le petit électroménager et réparation de vos vélos ! Là encore, on augmente les espaces de vie, en centralisant les outils et savoir-faire dans un espace commun, où le voisinage rime avec entraide et partage.


Moyens de transports et parking !

Dans un esprit écologique et économique le 7eme espace partagé que cet article vous suggère est bien le parking commun et les garages à vélos pour les transports dits à mobilité douce.


Afin d'éviter de trop polluer avec un surnombre de places de parking, H'Nord est partisan de l'optimisation des places de parking mais en mettant en avant l'autopartage, et réduit ainsi les places de parking. Le vélo, quant à lui, est mis à l'honneur avec un parking prolifique. À ce stade là : on peut même envisager du vélo-partage, voire un atelier de revalorisation de vieux vélos. Les idées viennent en écrivant ! Certaines associations telles que Recup'R (à Bordeaux) propose ce genre d'espaces partagés pour apprendre en collectif à entretenir son vélo, ou Le Garage Moderne, à deux pas de nos logements...

Espaces collectifs tournés vers l'extérieur


Pourquoi 10 idées d'espaces partagés et non pas 7, dans cet article ? Parce que dans des projets de grande envergure tels que celui de H'Nord, l'entraide et la solidarité caractérisent également les espaces collectifs ouverts sur le quartier, à des habitants extérieurs à la vie de la coopérative.


Une salle polyvalente, ou salle qu'on pourrait appeler culturelle, dédiée à toutes sortes de rencontres, réunions, spectacles, ouverte aux associations du quartier, est prévue à cet effet. On peut y envisager de petites manifestations, dans le respect de l'environnement et de l'humain. Pourquoi pas inviter des associations environnementales telles que Ekologeek, (aux Chartrons), qui organisent des ateliers dédiés à la diminution de notre empreinte écologique.

Un local commercial et une crèche pour les enfants du quartier, sont également prévus, dans le cadre de la coopérative d'habitants. H'Nord est un projet à l'échelle d'un village à l'intérieur de la ville. Mais il n'exclut par pour autant les voisins de quartier, bien au contraire ! Le projet se veut social et intergénérationnel.


Nous espérons vous avoir procuré des aspirations à vivre en espaces partagés, dans l'idée évidente de nous autonomiser tous autour de ces espaces, et de veiller de plus à notre empreinte carbone. Le principe de ces espaces peut être au bénéfice de tous, qu'il se fonde au sein d'une coopérative d'habitants telle que H'Nord, ou de d'autres infrastructures, comme les résidences étudiantes ou seniors. Mais il pourrait être davantage développé, et représente sans conteste l'habitat du futur !


Et vous, quels sont les espaces partagés que vous avez préféré imaginer dans cet article ? Croisons bien volontiers nos regards dans les commentaires !


H'Nord recherche de nouveaux coopérateurs. Visitez le site pour en savoir plus : www.h-nord.com


Liens proposés vers d'autres associations éco-responsables :


https://recupr.org/


https://www.ekologeek.com/ https://legaragemoderne.org

125 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout